Pour des questions contactez-nous au : +41(0)79 331 50 97

Objectifs du TTH

Protéger la vigne des attaques parasitaires, en allégeant le travail du vigneron, en réduisant les nuisances au maximum possible.

Le vignoble suisse figure parmi les plus escarpés au monde. Ces vignobles en terrasses et en fortes pentes donnent des vins de grande qualité. Fully, avec son Arvine en est un exemple.
La vigne, sous nos conditions climatiques, ne peut pas se développer et produire des raisins sains sans l’intervention de l’Homme. Sans une lutte préventive, les maladies fongiques, en particulier le mildiou et l’oïdium, mais aussi le rougeot ou le botrytis, anéantissent les récoltes Sous nos latitudes, la culture de la vigne est indissociable des traitements phytosanitaires.
Aujourd’hui, en Suisse romande et la région de Bienne, plus de 8’000 propriétaires fonciers ou exploitants font appel à l’hélicoptère afin de traiter leurs vignes. Il est outil indispensable afin d’aider les vignerons pour alléger leur travail et maintenir des vignes sur des coteaux si pentus.

LES AVANTAGES :

Pénibilité du travail

Plus de 90% des surfaces traitées sont des terrains escarpés, souvent inaccessibles par des chemins. Les traitements mécanisés (tracteurs, chenillettes) n’y sont souvent pas possibles et de nombreux vignerons amateurs ne peuvent s’en équiper : ne restent alors que les traitements à la main (gun ou atomiseur). Ces méthodes sont physiquement très pénibles. De moins en moins de personnes compétentes sont prêtes à accomplir ce travail. Sans l’utilisation de l’hélicoptère, des zones importantes des vignobles escarpés auraient été abandonnées, faute de personnel pour les entretenir.

Ecologique

Moins de consommation de carburant : 1 hectare traité à l’hélico = 2 minutes de vol.
Les quantités pulvérisées : 100 lt/ha donc utilisation moindre de l’eau.
L’application par les airs évite le tassement des sols et préserve les murs en pierres sèches.
Les emballages sont éliminés proprement, et pour éviter tous résidus, l’installation est rincée sur les cultures.

Développement de nouvelles méthodes culturales respectueuses de l’environnement
Le regroupement des parcelles facilite indirectement l’implantation de nouvelles méthodes de lutte contre les ravageurs qui exigent elles aussi de vastes surfaces pour être efficaces. Citons par exemple la lutte par confusion contre les vers de la grappe.

Economique
Grâce au regroupement des parcelles et à la rapidité de l’intervention, les coûts sont diminués.

Contrôle de l’application
Chaque année, des rapports d’opérations sont envoyés aux différents Offices fédéraux et cantonaux.
Des experts confirmés et agréés par l’Office fédéral de l’environnement ainsi qu’un responsable au bénéfice d’un permis de traiter contrôlent le travail au sol.
Possibilité d’une observation globale sur l’état phytosanitaire.

Rapidité de l’intervention
L’hélicoptère est capable de traiter rapidement de vastes surfaces dans un laps de temps très court. Pour traiter 1 hectare de vigne, il faut :

  • - 3 à 4 heures avec un atomiseur à dos
  • - 1,5 heure avec un gun
  • - 1 heure en tracteur
  • - 2 minutes en hélicoptère

Cet avantage est prépondérant lorsque les conditions climatiques sont défavorables et que les fenêtres météorologiques clémentes sont courtes. L’hélicoptère peut profiter de ces courtes périodes pour traiter de grandes surfaces.

Les produits

Les produits utilisés sont uniquement des fongicides selon une liste stricte établie par l’Office Fédéral de l’Agriculture. Ils sont sans danger pour les abeilles et la végétation aux abords des vignes. Les autres produits phytosanitaires, insecticides, herbicides, etc… sont totalement interdits par hélicoptère en Suisse. Des études sur l’impact de l’hélicoptère n’ont démontré aucune incidence sur le biotope et la faune utile.
La bouillie est préparée par des professionnels avec des dosages précis et corrects en tenant compte du stade végétatif.

Les nuisances sonores

Il est vrai qu’un hélicoptère fait du bruit ! Et pourquoi si tôt le matin ?
Afin de profiter des meilleures conditions pour une application optimale, (température, vent, humidité) c’est le matin que l’on retrouve tous ces paramètres.
La météo est l’acteur principal dans l’établissement du plan de traitements. Vous pouvez consulter le programme sur notre site. Nous pouvons vous assurez que nous faisons le maximum pour ne pas déranger les gens le samedi matin… mais sommes tributaires du temps et parfois, il arrive que nous devons intervenir à ce moment-là. Cependant, le regroupement des surfaces de plusieurs vignerons permet une séquence de travail faite par un seul intervenant à intervalle de 10 à 14 jours et ainsi concentrer les nuisances sonores sur un court moment.